Qu’est-ce que le Six Sigma?

La méthode Six Sigma se compose d’un réservoir de différents principes et techniques de qualité avérés. Se fondant sur le cercle de qualité de William Edwards Deming, Six Sigma est structurée en 5 phases :

  1. Define
  2. Measure
  3. Analyse
  4. Improve
  5. Control

Un “améliorateur de processus” Six Sigma parcourt les phases une à une et optimise clairement les processus industriels.

Pourquoi 6 Sigma ?

Sigma (σ) est la lettre grecque désignant la dispersion d’une distribution. Les statisticiens peuvent calculer les performances de l’entreprise sur la base du niveau sigma (mesure de dispersion) au sein des processus industriels. L’objectif de la méthode Six Sigma (6σ) est de tendre vers des processus parfaits ; le niveau sigma indiquant la mesure dans laquelle l’entreprise y satisfait.  6 sigma implique littéralement : 3.4 défauts sur les millions de possibilités. La toile de fond de 6sigma sera détaillée au cours de la formation.

La méthode Six Sigma

Traditionnellement, les entreprises acceptent un niveau sigma 2 à 3, ce qui implique qu’elles admettent que 67.000 à 308.000 erreurs soient commises sur les millions de possibilités. Le client exigeant toujours plus de qualité, les entreprises ont pris davantage conscience qu’elles devaient opérer à un niveau sigma supérieur. La méthode Six Sigma offre des leviers permettant d’optimiser des processus industriels structurés afin de les porter au niveau sigma souhaité. Et tout cela, sans devoir consentir des investissements conséquents ou procéder à de profondes réorganisations.

La méthode Six Sigma permet notamment :

  • d’améliorer l’efficacité, la qualité et la satisfaction du client
  • d’enregistrer des progrès significatifs dans le cadre de problèmes réputés « insolubles ».
  • Rentabilité à court terme et RSI élevé
  • Une approche pratique et puissante au moyen d’outils concrets

“Being better is Cheaper” – Mikel Harry

Six Sigma désigne un projet privilégiant une approche orientée de l’amélioration des processus. En dépit de l’approche projectuelle, une structure organisationnelle doit s’articuler autour de Six Sigma afin de garantir le succès de la méthode au sein d’une entreprise.

Le souhait du client comme norme des performances de l’entreprise

La Voice of the Customer (le souhait du client) est le point de départ d’un projet Six Sigma. Les entreprises qui appliquent la méthode Six Sigma sont dès lors réputées pour leur niveau élevé de satisfaction du client et leurs performances inégalées en termes de qualité. La méthodologie Six Sigma offre des leviers concrets et pratiques permettant de cerner le souhait du client et, sur cette base, de mieux y répondre.

Industrie vs secteur des services

Initialement, Six Sigma est une méthode de gestion de la qualité se focalisant sur la réduction des fluctuations. Pendant des années, il a été communément admis que la qualité des entreprises de services ne pouvait être mesurée et que Six Sigma n’apportait aucune valeur ajoutée aux prestataires de services. Désormais, chacun s’accorde à dire que les processus du secteur des services peuvent être dûment mesurés et que ces derniers présentent également des fluctuations.

La formation Six Sigma

Comme déjà souligné ci-dessus, Six Sigma possède une structure organisationnelle avec différents rôles. L’organisation s’articule autour d’une gestion administration et d’une gestion de projet. Ceux qui appliquent réellement la méthode Six Sigma sont les Yellow Belts (souvent la hiérarchie), les Green Belts et les Black Belts. Il convient également de citer les Master Black Belts formant les autres Belts.

The Lean Six Sigma Company est réputée pour ses formations  Yellow BeltGreen Belt et Black Belt  orientées sur la pratique.

 

 

Cet article était utile pour vous?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.